19 September 2011

Danger: What is it? Qu'est-ce?

Our big and dangerous adventure

In Australia we know that we are surrounded by dangerous wildlife so we try to know as much as we can to be prepared to run when it is needed.
En étant en Australie nous savons que nous sommes entourés d'animaux dangereux. C'est pourquoi nous essayons de nous informer pour savoir quand courir et quand être relax.

During our morning walks at Sandgate (Moreton Bay/ Bramble Bay) we saw this on the beach and plenty of them. What is it?... Is it a jelly fish that will destroy your foot ? A sea cucumber in cramp? Runners that lost their silicone boobs?
Lors de nos promenades matinales à Sandgate (Moreton Bay/ Bramble Bay), nous sommes tombés sur ceci. Il y en avait plusieurs. Qu'est-ce que ça peut bien être?... Est-ce une méduse destructrice de pied? Un concombre de mer en crampe? Est-ce que des joggeuses ont perdu leurs seins artificiels?

I know what this is!
I found stupid things on the Internet when searching for an answer. So we found some biologists and passionates that explained us what it was during our 2h discovery walk. 
J'ai trouvé des réponses stupides sur le net alors nous avons du attendre que des biologistes et passionnés nous expliquent la vie marine lors d'une promenade de 2h.

No more suspense: it is a jelly egg mass from a sea snail, the Moon Snail, named after the half-moon shape of this mass. So it's not dangerous at all. :-)

C'est une masse gélatineuse d'oeufs d'un escargot de mer: le Moon Snail. Il tient son nom de la forme de cette masse. Il n'y a donc aucun danger. ;-) Pas à ce niveau là du moins...


Moon Snail (pic from the net)
Je vous l'avais dit, l'Australie est terrifiante!
We told you: Australia is scary!

2 comments:

  1. Ca se mange?(bien sur c'est Sarah ;-)

    ReplyDelete
  2. Salut Sarah, pourquoi ne suis-je pas étonnée, gourmande!;-p
    Ceci dit c'est une très bonne question. C'est un gel qui gonfle avec l'eau de mer... On ne sait donc pas le cuire...A manger cru? Je suis certaine que d'autres avant nous l'ont essayer. C'était peut-être une délicatesse dans la cuisine aborigène.

    ReplyDelete